Follow Us
Facebooktwitterpinterest
banner
banner

Gestion des risques dans le crypto trading: règles simples à suivre

Le risque fait référence à la probabilité qu’un événement négatif se produise dans vos activités; un événement qui va à l’encontre du résultat escompté. Le risque fait partie intégrante du commerce de la crypto-monnaie. C’est la chance d’un résultat indésirable sur le commerce, qui se traduit par des pertes. Par exemple, un risque de 50% sur une position courte signifie simplement qu’il y a une probabilité de 50% que le prix du Bitcoin augmente, entraînant une perte de votre part..

Aujourd’hui, nous vous expliquons les règles simples à suivre lors de la gestion des risques dans le crypto trading.

Types de risques

Le monde du crypto trading est exposé à quatre principaux types de risques financiers:

  • Le risque de crédit

Ce risque affecte les projets cryptographiques. C’est la probabilité que les parties derrière le projet crypto ne remplissent pas leurs obligations. Le risque de crédit est principalement attribué au vol et à la fraude sur le marché de la cryptographie. Un bon exemple est le piratage de Binance en 2018, qui a entraîné une perte de plus de 40 millions de dollars..

  • Risque juridique

Le risque juridique fait référence à la probabilité qu’un événement négatif se produise par rapport aux règles réglementaires. Par exemple, une interdiction du trading de crypto-monnaie dans un pays spécifique. Un exemple pratique de risque juridique est celui où les États du Texas et de la Caroline du Nord ont émis un ordre de cesser et de s’abstenir à Bitconnect échange de crypto-monnaie en raison d’un soupçon de fraude.

  • Risque de liquidité

Le risque de liquidité en ce qui concerne le crypto trading fait référence à la possibilité qu’un trader soit incapable ou incapable de convertir l’intégralité de sa position en devises fiduciaires (USD, YEN, GBP) qu’il peut utiliser dans ses dépenses quotidiennes..

  • Risque du marché

Le risque de marché fait référence à la possibilité que le prix des pièces augmente ou diminue contrairement à votre désir en position ouverte.

  • Risque opérationnel

Le risque opérationnel est la possibilité qu’un commerçant ne soit pas en mesure d’échanger, de déposer ou même de retirer de l’argent dans ses portefeuilles cryptographiques..

Principales stratégies de gestion des risques

La règle d’or dans le crypto trading est: «Ne risquez pas plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre.» Compte tenu de la gravité du risque dans le crypto trading, nous conseillons généralement aux traders de ne pas utiliser plus de 10% de leur budget ou de leurs revenus mensuels. De plus, il n’est pas conseillé de négocier avec de l’argent emprunté car cela les place dans une position de risque de crédit..

Les stratégies de gestion des risques peuvent être classées en trois grandes catégories: rapport risque / rendement, dimensionnement de la position et stop loss & prendre des bénéfices.

1. Dimensionnement de la position

Le dimensionnement de la position dicte le nombre de pièces ou de jetons de crypto-monnaie qu’un trader est prêt à acheter. La probabilité de réaliser de gros profits dans le crypto trading incite les traders à investir 30%, 50% ou même 100% de leur capital commercial. Cependant, il s’agit d’un mouvement perturbateur qui vous expose à de sérieux risques financiers. La règle d’or est la suivante: ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier. Voici trois façons d’obtenir le dimensionnement de la position.

Entrez le montant par rapport au montant du risque

Cette approche considère deux montants différents. Le premier concerne l’argent que vous êtes prêt à investir dans chaque transaction. Nous conseillons aux traders de considérer ce montant comme la taille de chaque nouvel ordre qu’ils prennent, quel que soit son type. Le second concerne l’argent à risque, c’est-à-dire l’argent que vous risquez de perdre en cas d’échec du trading.

Voici comment définir votre montant d’entrée:

A = ((Taille de la pile * Risque par transaction) / (Prix d’entrée – Stop Loss)) * Prix d’entrée

Disons que nous souhaitons acheter du BTC avec USDT avec un objectif de 13 000 $. Nos paramètres seraient:

  • Taille de la pile: 5000 $
  • Risque par transaction: 2%
  • Prix ​​d’entrée: 11500 $
  • Arrêt de la perte: 10500 $

Notre montant d’entrée serait:

A = ((5 000 * 0,02) / (11 500 – 10 500)) * 11 500 = 1 150

Le montant idéal pour investir dans cette transaction est de 1 150 $ ou 23%. Cependant, en raison de notre Stop Loss, nous ne risquons que 2% car cela arrêtera la transaction une fois qu’elle atteindra le niveau déterminé..

Trading de risque dans la crypto-monnaie

Les «requins» et les «piranhas» des anciens

Ce concept de dimensionnement des positions concerne la diversification de vos investissements. Le Dr Alexander Elder, qui est crédité du concept, suggère deux règles:

  • Limiter chaque position à 2% de risque. Un aîné compare le risque à une morsure de requin. Parfois, vous souhaiteriez risquer une somme énorme, mais le risque serait énorme et catastrophique comme une morsure de requin.
  •  Limitation des sessions de trading à 6% par session. Dans une séquence de défaites, vous pourriez finir par dépenser petit à petit tout ce que vous possédez. L’aîné compare ce risque à une attaque de piranha, qui prend de petites morsures de sa victime jusqu’à ce qu’elle consomme tout.

En suivant l’approche des requins et des piranhas Elder, il n’ya pas plus de trois postes ouverts pour 2% chacun ou six postes pour 1%. Limiter les résultats dans la composition inverse; les pertes deviennent de plus en plus petites à chaque perte ultérieure que vous subissez.

Critère de Kelly

Le critère de Kelly est une formule développée par John Larry Kelly en 1956. C’est une approche de dimensionnement de position qui définit le pourcentage de capital à miser. Cela convient au trading à long terme.

A = (Success% / Loss Ratio au Stop Loss) – ((1 – Success%) / Profit Ratio au Take Profit)

En utilisant l’exemple précédent, les fonctionnalités seraient:

  • Taille du stock: 5000 $
  • Montant investi: 1150 $
  • Succès%: 60%
  • Prix ​​d’entrée: 11500 $
  • Arrêt de la perte: 10500 $
  • Ratio de perte: 1,10
  • Prendre des bénéfices: 13000 $

Notre résultat serait:

A = (0,6 / 1,10) – ((1 – 0,06) / 1,13) = 0,19

Cela signifie que vous ne devez pas risquer plus de 19% du capital total de 5000 $ pour arriver au meilleur résultat possible dans une série de transactions..

2. Ratio risque / récompense

Le rapport risque / rendement compare le niveau de risque réel avec les rendements potentiels. En trading, plus une position est risquée, plus elle peut devenir rentable. Comprendre le rapport risque / récompense vous permet de savoir quand entrer dans une transaction et quand elle n’est pas rentable. Le rapport risque / rendement est calculé comme suit:

R = (Prix cible – Prix d’entrée) / (Prix d’entrée – Stop Loss)

D’après l’illustration précédente:

  • Prix ​​d’entrée: 11500 $
  • Arrêt de la perte: 10500 $
  • Prix ​​cible: 13 000 $

Notre ratio serait:

R = (13 000 – 11 500) / (11 500 – 10 500) = 1,5 ou 1: 1,5

Un rapport de 1: 1,5 est bon. Nous conseillons aux traders de ne pas trader avec un ratio inférieur à 1: 1.

3. Stop Loss + Take Profit

Stop Loss fait référence à un ordre exécutable qui ferme une position ouverte lorsqu’un prix diminue jusqu’à une barrière spécifique. Take Profit, en revanche, est un ordre exécutable qui liquide les ordres ouverts lorsque les prix montent à un certain niveau. Les deux sont de bonnes approches pour gérer les risques. Les Stop Loss vous évitent de négocier des transactions non rentables tandis que les Take Profits vous permettent de sortir du commerce avant que le marché ne puisse se retourner contre vous..

Vous pouvez utiliser les Stop Loss et Take Profits qui suivent automatiquement les changements de taux. Une telle fonctionnalité, cependant, n’est pas disponible dans la majorité des échanges cryptographiques. Heureusement, avec des terminaux cryptographiques comme Super commande, vous pouvez définir vos Stop Loss et Take Profits directement depuis le terminal.

Stratégies gagnantes

Accepter les échecs

Le risque fait partie intégrante du trading. De plus, on ne peut pas l’éliminer mais seulement le gérer. Vous devez donc accepter vos pertes et vous fier à une prise de décision basée sur un plan pour réaliser des bénéfices lors de futures transactions..

Tenez compte des frais

Les nouveaux traders ne connaissent souvent pas les frais associés au trading. Cela inclut les frais de retrait, les frais de levier, etc. Vous devez les prendre en compte dans votre gestion des risques..

Focus sur le taux de victoire

Les risques seront toujours là pour vous décourager de trader. Cependant, se concentrer sur le nombre de fois où vous gagnez aide à développer une attitude positive dans le trading..

Mesurer le rabattement

Cela fait référence à la réduction totale de vos fonds initiaux après une série de pertes. Par exemple, si vous avez perdu 1 000 $ au lieu de 5 000 $, le prélèvement de votre mesure est de 10%. Plus le montant est élevé, plus vous devrez injecter dans une transaction pour qu’elle se rétablisse. Comme le Dr Elder l’a conseillé, respectez une limite de risque de 6%.

Mike Owergreen Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me